Le chanvre : votre nouvel isolant écologique

Les matériaux utilisés en matière d’isolation sont nombreux. Respect de l’environnement et performance thermique obligent, les laines végétales deviennent les « stars » de l’isolation. Zoom sur une des fibres végétales naturelles : la laine de chanvre.

 

Généralité sur le chanvre

Pour s’éloigner des idées reçues, car le chanvre appartient à la famille des Cannabaceae, cette plante est largement utilisée dans notre vie quotidienne. En effet, le chanvre industriel permet d’avoir du tissu, de l’huile, des cordages, des litières et tant d’autres produits. Dans la construction, depuis déjà une dizaine d’années, le chanvre est utilisé comme matière isolante. Le chanvre est en fait un isolant phonique et thermique presque parfait. Écologiquement parlant, rien ne se perd dans la plante, car les tiges, les feuilles et les graines contribuent à la fabrication des panneaux isolants. À noter toutefois que les panneaux isolants en laine de chanvre ne sont pas constitués de chanvre à 100 %. Du liant organique à base de polyester et parfois de la laine de coton y sont incorporés. Les panneaux en laine de chanvre nécessitent aussi du traitement contre les moisissures pour éviter l’entassement au fil du temps.

 

Matériau isolant écologique par excellence

La laine de chanvre s’utilise comme la laine de roche, de bois ou de coton. L’isolation en laine de chanvre permet de s’offrir des performances thermiques et acoustiques inégalables. De plus, son utilisation contribue à la protection de l’environnement. La laine de chanvre est conditionnée sous plusieurs formes, en vrac, en panneau, en rouleau, en chènevotte, en fibres avec de la chaux pour de la chaux chanvre ou béton de chanvre ou en dalle. La laine de chanvre permet ainsi d’isoler presque tous les endroits de la maison : toiture, combles perdus, murs extérieurs et intérieurs, sols et planchers. La laine de chanvre a le grand avantage d’être un hygrorégulateur : ce matériau est capable d’absorber l’humidité de l’air et de la restituer quand l’atmosphère intérieure est trop sèche. Elle offre donc une protection à la fois contre le froid et contre la chaleur.